Le Seigneur est proche du cœur brisé

Le Seigneur est proche du cœur brisé

Vendredi 27 mars

Soumettons-le à des outrages et à des tourments ; nous saurons ce que vaut sa douceur, nous éprouverons sa patience. (Sg 2, 19)

 Les mortifications nous arrivent par l’ordre de la providence de Dieu et nous sont toujours faites avec charité, il faut le croire ainsi, car il ne nous appartient pas de juger si elles partent de la passion. (VIII Ent)

Seigneur, toi qui as su endurer tant d’injustices, donne-moi la charité pour pratiquer la douceur et la patience dans ma vie quotidienne.

Dorothée QUENNESSON de Pixabay

partager

Recommended Posts