Ailleurs dans le monde : AllemagneUSA

Ô Père, en tes mains je remets mon esprit

Vendredi saint 2 avril – Célébration de la Passion et de la Mort du Seigneur

Soyez forts, prenez courage, vous tous qui espérez le Seigneur ! (Ps 30, 25)

Mon Dieu, ma très chère fille, que c’est chose douce de voir Notre-Seigneur couronné d’épines sur la croix et de gloire au Ciel ! Car cela nous encourage à recevoir les contradictions amoureusement, sachant bien que, par la couronne d’épines, nous arriverons à la couronne de félicité. (A Mme de Travernay, 11 septembre 1610)

Seigneur, donne-moi d’entrer dans le mystère de la Croix.

Je transcende ma sensibilité afin de regarder Jésus en Croix et il s’y révèle le même amour déposé dans la crèche sous les traits d’un nourrisson.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Pour aller plus loin

Croix glorieuse

Optimisme salésien (II)

La profondeur de l’amour de Dieu pour nous et sa puissance sur le mal et la mort fondent l’optimisme de saint François de Sales. Et cet amour a pris corps dans l’histoire

croix

Sainte Jeanne de Chantal, une vie vertueuse (IV)

« Veillons sur nous-mêmes, sur nos actions, paroles et pensées, sur notre esprit, afin qu’il ne s’occupe que de Dieu, en Dieu et pour Dieu. Veillons sur notre âme […]. Après que nous aurons bien veillé, prions afin que Dieu vivifie notre foi […] »