Questions fréquentes

Toutes les réponses aux questions fréquentes que vous vous posez sur l’Association Saint François de Sales. Vous aussi posez-nous vos questions.

Quel soutien spirituel puis-je trouver auprès de votre Association ?

Notre Association aide ses membres à :

• répondre, avec la grâce de Dieu, à l’appel universel à la sainteté, par la fidélité à l’Évangile au milieu du monde et dans tous les états de vie ;

• participer à la mission universelle de l’Église par le témoignage de leur vie et une action apostolique adaptée aux conditions de vie de chacun de ses membres.

Pour cela, elle leur offre :

  1. une formation avec un accompagnement personnel et amical (par une probatrice),
  2. des réunions de groupe,
  3. une revue, « le Lien Salésien »,
  4. des récollections et retraites.

Je connais bien les groupes bibliques. Est-ce que votre Association en est un ?

Nous ne sommes pas à proprement parler des groupes bibliques. Mais nous savons à quel point il est important de nous référer le plus souvent possible à la Bible, dans laquelle s’enracine notre foi. Les membres de notre Association sont invités à lire, étudier et méditer régulièrement l’Écriture, afin de comprendre que le message de Dieu ne se situe pas seulement dans des récits du passé, mais qu’il nous rejoint encore et toujours dans notre vie, suscitant notre liberté, nous invitant à des choix.

Êtes-vous un groupe de vie évangélique, ou un tiers-ordre ?

Nous ne sommes ni l’un ni l’autre. L’Association Saint François de Sales est une Association privée universelle de fidèles, selon le droit canon. Elle a sa place dans les mouvements d’Apostolat des laïcs et, plus particulièrement, les mouvements de spiritualité. Nous avons consulté les autorités compétentes, au Vatican, afin de pouvoir répondre avec précision à cette question qui nous est souvent posée.

Voici la réponse que nous avons reçue :

« Il faut que, dans les Associations de sanctification, on retrouve et on suive la pensée du Fondateur. Les Tiers-ordres (regroupés en France dans les G.V.E.) vivent le charisme des Fondateurs de l’ordre religieux dans la vie laïque, c’est donc l’adaptation de la vie séculière laïque en référence à l’ordre religieux.

Votre origine vous fait différentes. Vous êtes nées spontanément comme Association de laïques, sans référence à un ordre religieux et, dès 1911, vous avez été reconnues comme laïques par l’Église universelle. Gardez votre identité, par fidélité à vos Fondateurs et à l’Église, ce qui ne vous empêche pas de travailler, sur le plan local, avec les divers mouvements ».

Doit-on être catholique pour être Associée ?

Oui, car nous sommes une association laïque catholique. Mais nous avons, dans plusieurs régions, des groupes appelés « Amis de Saint François de Sales », dans lesquels toute personne, y compris celles venant d’une autre confession ou religion, mais désirant connaître et goûter la spiritualité et l’amitié salésiennes, est la bienvenue. François de Sales, grand humaniste, est ouvert à tous.

Vous êtes intéressée par le catéchuménat ? Vous voulez en savoir plus ? Une visite sur le site de la Conférence des évêques de France pourrait vous renseigner.

Comment entre-t-on dans l’Association ?

Généralement, les personnes intéressées sont invitées par une Salésienne qui reconnaît en elles des besoins spirituels et qui désire leur faire découvrir la vie de notre famille spirituelle. Si vous avez le désir de lire les Écritures et de prier davantage, si vous avez envie d’en savoir plus sur la foi de l’Église catholique romaine, ses enseignements et son histoire, rejoignez-nous. Un Prêtre qui nous connaît peut également vous mettre en contact avec nous, tout comme vous pouvez rencontrer directement l’une d’entre nous. Votre demande sera transmise à une responsable.

Comment puis-je participer à une réunion ?

Nos réunions mensuelles se déroulent au sein d’un groupe. Si vous contactez l’Association, il vous sera proposé le groupe le plus proche de votre domicile.

Actuellement, l’Association Saint François de Sales est implantée dans les pays suivants : Allemagne, Argentine, Autriche, Bangladesh, Belgique, Bénin, Brésil, Canada (Montréal), Chili, Congo, États-Unis, France, Haïti, Île Maurice, Inde, Italie, Madagascar, Pologne, Porto Rico, La Réunion, et Suisse.

J’habite dans un endroit isolé. Puis-je, malgré tout, devenir Associée ?

Oui, certainement. La formation (temps de recherche + 2 ans) peut se faire par correspondance avec une amie spirituelle salésienne. Cependant, l’appartenance à un groupe est très importante.

Pour les événements particuliers (retraites, récollections ou sessions, au moins une fois l’an), vous pourrez vous rendre dans le groupe le plus accessible depuis votre domicile. Les Associées qui voyagent sont toujours les bienvenues dans le groupe le plus proche de la ville qu’elles visitent.

C’est une joie de rencontrer des Associées dans d’autres pays. Pour trouver un groupe, contactez l’Association.

En quoi consiste la formation initiale ?

La formation est un processus à suivre avant la consécration par lequel on s’engage à vivre selon les probations ou enseignements de l’Association et selon une Règle de Vie. C’est un programme de probations de deux ans pendant lequel on est accompagné par une probatrice. Toutes les associées ont suivi ce même programme, qui les « forme » en leur fournissant les enseignements et les pensées de base de saint François de Sales. Ce sont ceux que vise l’Association. C’est à ces concepts, inclus dans la formation, que l’on fera sans cesse appel après la consécration, pour continuer à grandir dans l’amour, comme disciple de saint François de Sales.

Qu’est-ce qu’une probation ?

Une probation est un travail spirituel approfondi, ayant pour objet un point spécial de l’imitation du Christ (une vertu, par exemple), selon l’esprit de saint François de Sales. Cet « exercice » spirituel dure environ un mois et il est basé sur l’oraison. Il consiste à orienter notre prière, notre réflexion et nos efforts vers un même but. Il tend à unifier notre vie peu à peu, en nous aidant à puiser aux sources vives de la Foi, en allant au plus profond de nous-mêmes, pour ajuster notre volonté et notre vie à la volonté de Dieu.

La méthode des probations suppose :

  1. Un travail intellectuel de lecture de recherche.
  2. L’intériorisation et la prière.
  3. La pratique (vivre concrètement dans notre vie cette probation).
  4. Le partage, en groupe et avec notre probatrice (personne qui nous accompagne).

Qu’est-ce qu’une probatrice ?

Une probatrice est une amie spirituelle qui vous guide tout au long des deux années de formation. Elle vous aide à suivre le programme, à apprendre comment appliquer la spiritualité salésienne à votre situation personnelle de vie et elle continuera, après votre consécration, à vous offrir son amitié. Dans les domaines qui sont personnels ou qui relèvent du sacrement de réconciliation, ce n’est pas elle qui intervient, mais le confesseur. Elle vérifie que le plan de formation soit suivi et terminé et c’est elle qui vous recommande pour la consécration une fois que vous êtes prête. Son rôle continue après la consécration, car toutes les Associées ont une probatrice avec qui elles peuvent partager la spiritualité.

Si je commence la formation, avec l’intention de me joindre à vous, et que je doive faire face à un changement dans ma vie, puis-je reporter ma formation ?

La formation est flexible et ouverte à toute personne désireuse de vivre sa foi avec l’aide de la spiritualité salésienne. L’un des principaux aspects de l’appel dans l’Association Saint François de Sales, est d’y répondre dans le devoir associé à notre état de vie. Pour cette raison, les changements majeurs de vie doivent être pris en considération. Dans le cas où vous désirez être consacrée, votre situation doit être en accord avec les exigences de l’Église catholique, mais il vous est possible de continuer la formation sans vous engager par la consécration. Votre probatrice pourra vous aider dans un travail de discernement. Si l’interruption de la formation dure plus de quelques mois, on pourra vous demander de la reprendre au début.

Que signifie être consacrée ?

La consécration est le renouvellement des promesses de notre baptême, pour les vivre plus pleinement et d’une manière adulte, par la recherche d’un plus grand amour de Dieu et du prochain. Elle se fait après une formation de deux ans minimum, et c’est un choix libre. Il ne s’agit pas de prononcer des vœux comme le font ceux qui entrent dans la vie religieuse, mais d’un engagement spirituel à tendre à la sainteté selon l’Evangile, aidé par la méthode des probations et la Règle de Vie de notre Association. Cet engagement se fait en toute liberté et par amour.

Mon mari craint que mon engagement n’affecte négativement notre mariage. Pouvez-vous m’aider à répondre à ses craintes ?

La spiritualité salésienne nous transforme complètement, au-dedans comme au-dehors. Notre engagement nous rend non seulement meilleures épouses, mais aussi meilleures mères, meilleures grand-mères, meilleures avec tous ceux qui nous entourent. Et nos maris, témoins de ces changements, ne peuvent que se réjouir et rendre grâce.

Mon engagement affectera-t-il mon engagement en paroisse ?

Pas du tout, car on peut aisément concilier les activités paroissiales et l’appartenance à l’Association. Saint François de Sales est le saint de l’équilibre ; nous sommes donc appelées à discerner, dans l’Esprit Saint, comment répondre aux appels de Dieu. Si, plus tard, vous êtes appelée à avoir des responsabilités dans l’Association, ce sera aussi un service d’Église.

Posez votrequestion