Christ, par son Évangile, fait resplendir la vie.

Christ, par son Évangile, fait resplendir la vie.

Deuxième dimanche de Carême, 8 mars

Avec la force de Dieu, prends ta part des souffrances liées à l’annonce de l’Évangile.  (2 Tm 1, 8b)

Oui sans doute, il est très facile à un Chrétien, et c’est une chose pour ainsi dire à la portée de tous, de suivre Jésus-Christ guérissant les infirmes, ressuscitant les morts ; mais de suivre Jésus Christ souffrant et mourant, voilà ce qui n’est accordé qu’à un fort petit nombre. (Lettre à François Girard, XXIX, 1594)

Dans notre monde, notre entourage, notre famille, annoncer l’Évangile reste difficile et va jusqu’à la souffrance. Aujourd’hui, je prie pour avoir la force de vivre, d’accepter et d’offrir cette souffrance pour leur conversion.

partager