Ailleurs dans le monde : AllemagneUSA

La Société des Filles de Saint François de Sales

Origine et but

La Société des Filles de Saint François de Sales, fondée à Paris par l’abbé Henri Chaumont, prêtre de Paris, et Madame Carré de Malberg, femme mariée et mère de famille, a été approuvée en 1911 par le Siège Apostolique.

Elle est formée de deux branches autonomes unies en une spiritualité commune et en deux différents états de vie :

Le but de la Société des Filles de Saint François de Sales

L’objectif de la Société des Filles de Saint François de Sales est d’aider ses membres à :

  • Répondre à l’appel universel à la sainteté :
    • par la fidélité à l’Évangile au milieu du monde
    • et dans tous les états de vie.
  • Participer à la mission universelle de l’Église par :
    • le témoignage de leur vie
    • une action apostolique adaptée aux conditions de vie de chacune.

Spiritualité - Vie de famille

Les Filles de Saint François de Sales s’efforcent de répondre ensemble à l’appel universel à la sainteté, selon l’Évangile, dans l’esprit de simplicité et de générosité, tel que l’enseigne saint François de Sales, dans les conditions de vie où le Seigneur les a placées.

Spiritualité

Celle de saint François de Sales qui ouvre sur :

  • un amour filial et confiant envers Dieu,
  • un amour du prochain fort et bienveillant fait de respect, de disponibilité et de douceur,
  • un amour de l’Église se traduisant en une attitude de service envers le peuple de Dieu, et de respect et d’obéissance envers les successeurs des Apôtres.

Vie de famille

Bien que formée de deux Branches autonomes, des liens très puissants unissent les membres laïcs et religieux :

  • la référence à saint François de Sales et aux Fondateurs,
  • la consécration salésienne prononcée par tous les membres,
  • la méthode des Probations (1),
  • les Archives communes.

Les Conseils de chaque Branche se retrouvent chaque année pour une Session Plénière dans le but de préserver les liens fraternels et l’unité d’esprit, tant désirée par les Fondateurs. Cette Session permet une évaluation, l’étude de projets nouveaux, d’établir un plan commun de travail spirituel pour l’année, de voir comment développer la spiritualité salésienne, de progresser dans l’animation et la formation des groupes.

Un Conseiller spirituel général, Prêtre de Saint François de Sales, participe, encourage et accompagne les membres de la Société.

(1) La méthode des probations, donnée par le fondateur, l’abbé Henri Chaumont, consiste à approfondir l’Évangile selon l’esprit de saint François de Sales, à l’intérioriser à travers la réflexion, la méditation et la prière, pour le mettre en pratique dans la vie quotidienne.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Pour aller plus loin

Présentation

L’Association St François de Sales, branche laïque de la Société des Filles de Saint François de Sales, a été fondée par le Père Henri Chaumont et Madame Caroline Carré de Malberg. Le Père Chaumont a également fondé : Les Filles de saint François de Sales (1872). Les prêtres de saint François de

Assemblée Générale 2016

Association Saint François de Sales

Branche laïque de la Société des Filles de Saint François de Sales, l’Association Saint François de Sales est une famille spirituelle internationale dont les Statuts ont été approuvés par l’Église, par Décret du Conseil Pontifical pour les Laïcs du 22 mai 1994. Que proposons-nous ? L’Association Saint François de Sales

Père Henri Chaumont

Henri Chaumont, né à Paris en 1838, prêtre de ce diocèse, séduit par les écrits de saint François de Sales, est convaincu que les laïcs sont aussi appelés à la sainteté quel que soit leur état de vie. En 1869, il rencontre Caroline Carré de Malberg,  mariée et mère de