« Je l’avise et il m’avise. »

"Je l'avise et il m'avise."

Deuxième semaine de Carême, mercredi 20 mars

En tes mains je remets mon esprit. (Ps 30, 6)

 

Il nous faut tâcher d’avoir une continuelle et inviolable égalité de cœur en une si grande inégalité d’accidents et quoique toutes choses se tournent et varient diversement autour de nous, il nous faut demeurer constamment immobiles à toujours regarder, tendre et prétendre à notre Dieu. (IVD IV, 13)

 

Tout remettre et tout attendre du Seigneur, dans une confiance totale.

Dans la joie ou la peine, la paix ou le trouble, la douceur ou la violence… vivre dans la « Sainte Indifférence ».

Pour ton amour Seigneur j’accepte tout et t’offre tout.

partager

Recommended Posts