Passion et Mort de Notre Seigneur

Passion et Mort de Notre Seigneur

La Passion du Seigneur, vendredi saint

En tes mains je remets mon esprit. (Ps 30, 6)

Ainsi le sacré Concile de Trente inculque divinement à tous les enfants de l’Église sainte, que la grâce divine ne manque jamais à ceux qui font ce qu’ils peuvent, invoquant le secours céleste ; que « Dieu n’abandonne jamais ceux qu’il a une fois justifiés, sinon qu’eux-mêmes les premiers l’abandonnent. »  (TAD IV, 5)

Je rends grâce pour la fidélité du Seigneur et je lui demande pardon pour mes fidélités.

partager

Recommended Posts