Ailleurs dans le monde : AllemagneUSA

Toute l’Église est en chemin

Deuxième dimanche de carême

“Dieu nous a sauvés, il nous a appelés à une vocation sainte, non pas à cause de nos propres actes, mais à cause de son projet à lui et de sa grâce.” (2 Tm 1, 9)

L’enfant ne sait point et ne pense point où il va, mais il se laisse porter et mener où il plaît à sa mère : cette âme se laisse porter quand elle aime la volonté du bon plaisir de Dieu en tout ce qui lui arrive, et chemine néanmoins quand elle fait avec grand soin tout ce qui est de la volonté de Dieu signifiée. (Saint François de Sales, Entretien : De la Confiance et Abandonnement)

Comme il est en même temps doux et difficile de se conformer entièrement au bon Plaisir (Volonté) de Dieu ! Comme baptisés, nous sommes pourtant appelés à vivre en union avec Notre-Seigneur.  Seule une vie faite de prière intense, de participation à l’Eucharistie, d’actes d’amour envers le prochain donc envers Dieu, peut nous aider à nous abandonner et à bâtir notre confiance sur Dieu, sachant qu’Il ne peut vouloir que notre bien.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Pour aller plus loin

Joseph

SAINT JOSEPH

Au 17e siècle, Joseph est bien présent dans la vie et la pastorale de François de Sales. Il suffit de parcourir ses écrits pour voir le grand amour qu’il avait pour lui. La consécration solennelle de la Société des Filles de Saint François de Sales à saint Joseph eut lieu le 19 mars 1878. Il ne semble pas abusif de dire que saint Joseph, père nourricier de Jésus, a été nommé patron de bien des congrégations pour être plus particulièrement chargé de veiller à « l’intendance ».

douceur

La douceur

En janvier, traditionnellement, c’est le mois des vœux et des bonnes résolutions.
Toute l’Équipe de mise à jour du site vous présente ses meilleurs vœux, particulièrement le vœu que cet article sur la douceur touche le cœur de chacun. Le monde a tant besoin de cette douceur, si chère à Saint François de Sales.