Tu es la joie de ton peuple !

Tu es la joie de ton peuple !

Mardi 17 mars

Avec nos cœurs brisés, nos esprits humiliés, reçois-nous.  (Dn 3, 39)

Nous nous persuadons d’être saints. Vaine illusion : les péchés qui nous ont privés de la charité, ne cessent de croître, en nombre et en gravité, jusqu’à prendre entièrement possession de notre cœur. (TAD IV, 10)

Je t’implore, Seigneur, ne me prive pas de ta miséricorde… Je te choisis aujourd’hui comme seul Maître de mon cœur.

Gerd Altmann de Pixabay

partager

Articles récents