Ailleurs dans le monde : AllemagneUSA

Aimer ses ennemis

Première semaine de Carême, samedi 16 mars

(Photo © BOCCON-GIBOD/SIPA; Le Pape Jean-Paul II pardonne à Mehmet Ali Agça qui a voulu l’assassiner, prison de Rebibbia, 27 décembre 1983.)

Eh bien ! moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent. (Mt 5, 44)

Soyez égale et juste en vos actions, mettez-vous toujours en la place du prochain, et le mettez en la vôtre, et ainsi vous jugerez bien ; rendez-vous vendeuse en achetant et acheteuse en vendant… car on ne perd rien à vivre généreusement, noblement, courtoisement, et avec un cœur royal, égal et raisonnable. (IVD III, 36)

C’est un pas de plus vers la perfection que Jésus nous demande : aller plus loin que le pardon, aimer nos ennemis.

Prenons, avec le secours de notre Seigneur, ce chemin d’amour miséricordieux.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Pour aller plus loin

Croix glorieuse

Optimisme salésien (II)

La profondeur de l’amour de Dieu pour nous et sa puissance sur le mal et la mort fondent l’optimisme de saint François de Sales. Et cet amour a pris corps dans l’histoire

croix

Sainte Jeanne de Chantal, une vie vertueuse (IV)

« Veillons sur nous-mêmes, sur nos actions, paroles et pensées, sur notre esprit, afin qu’il ne s’occupe que de Dieu, en Dieu et pour Dieu. Veillons sur notre âme […]. Après que nous aurons bien veillé, prions afin que Dieu vivifie notre foi […] »