Hosanna, béni soit celui qui vient au nom du Seigneur

Rameaux

Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur – 28 mars

Il s’est abaissé, devenant obéissant jusqu’à la mort […] C’est pourquoi Dieu l’a exalté (Ph 2,8-9)

Il ne se faut point tromper, pensant pouvoir aller après Notre Seigneur sans renoncer tout à fait et sans réserve à nous-mêmes […] Le Sauveur même nous l’a enseigné en sa Mort et Passion, renonçant à l’inclination qu’il avait de vivre, pour s’assujettir à la volonté de son Père. (Sermon du 8 février 1614)

Seigneur, montre-moi ma négligence quand je m’éloigne de Toi, les tentations sont si nombreuses !

Je porte, dès ce matin, une attention particulière à vivre mon devoir d’état dans la joie.

Le carême s’arrête avec Le Dimanche des Rameaux. Dans un souci d’unité, que chacune se joigne à la prière de l’Église par l’assistance aux offices, la lecture de « Magnificat », « Prions en Église », etc.

        (mais si vous voulez continuer… nous vous proposons les méditations de la Semaine Sainte)

 

partager