Ailleurs dans le monde : AllemagneUSA

Relevé et pardonné de toute nos vanités

13 avril – Mercredi Saint

Profondément attristés, ils se mirent à lui demander, chacun son tour : « Serait-ce moi, Seigneur ? »(Mt 26, 22)

Quoi, misérable ! après tant de résolutions, n’es-tu pas abominable de t’être laissé surprendre par la vanité ? meurs de honte ! n’aie pas l’outrecuidance d’oser lever les yeux au ciel, toi qui as trahi ton Dieu ! Je voudrais plutôt le corriger en le raisonnant, et en ayant de la compassion : allons, mon pauvre cœur ! nous voilà dans la fosse où nous nous étions jurés de ne pas tomber, allons, quittons-la, relevons-nous ; appelons-en à la miséricorde de Dieu ; mettons en elle notre espérance pour désormais être plus fidèles ; reprenons le chemin de l’humilité et courage ! (IVD III, 9)

Jésus, toi qui donnes la vie, donne-moi la grâce d’un véritable abandon. Aide-moi à ne pas fuir devant les épreuves.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Pour aller plus loin

Joseph

SAINT JOSEPH

Au 17e siècle, Joseph est bien présent dans la vie et la pastorale de François de Sales. Il suffit de parcourir ses écrits pour voir le grand amour qu’il avait pour lui. La consécration solennelle de la Société des Filles de Saint François de Sales à saint Joseph eut lieu le 19 mars 1878. Il ne semble pas abusif de dire que saint Joseph, père nourricier de Jésus, a été nommé patron de bien des congrégations pour être plus particulièrement chargé de veiller à « l’intendance ».

douceur

La douceur

En janvier, traditionnellement, c’est le mois des vœux et des bonnes résolutions.
Toute l’Équipe de mise à jour du site vous présente ses meilleurs vœux, particulièrement le vœu que cet article sur la douceur touche le cœur de chacun. Le monde a tant besoin de cette douceur, si chère à Saint François de Sales.