Ailleurs dans le monde : AllemagneUSA

Toi, Seigneur, ne retiens pas loin de moi ta tendresse

Mercredi de la 1° semaine de Carême

“Tu ne repousses pas, ô mon Dieu, un cœur brisé et broyé…” (Ps 50, 19)

Ô ma Fille, ôtez bien toutes les robes de votre captivité par des continuels renoncements à vos affections terrestres. (Saint François de Sales, Lettre à une Religieuse, EA XXI)

Le Seigneur est bien présent dans nos vies. Il voit nos faiblesses mais aussi nos efforts pour en sortir. Avec courage, reprenons le chemin vers Dieu après chacune de nos chutes. Il nous attend les bras ouverts.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Pour aller plus loin