Ne fermons pas notre cœur, mais écoutons la voix du Seigneur

Mercredi des Cendres

Mercredi 17 février – Cendres

Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu, renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit (Ps 50, 12)

 Voici les préludes de tout le Carême, voici les deux termes de la pénitence : celui duquel nous partons, la cendre ; celui auquel nous tendons, le Ciel : de la misère, aux trésors. …Et me voici, Seigneur. Je vous confesse, ô mon Père, Seigneur du ciel et de la terre (Mt 11,25), que je suis poussière et cendre (Gn 18,27), et pourtant, je veux amasser les trésors de votre parole… (Sermon pour le mercredi des Cendres 4 mars 1609)

Seigneur, donne-moi la volonté de Te suivre tout au long de ce Carême afin de me convertir grâce à Ton aide précieuse.

partager