Ailleurs dans le monde : AllemagneUSA

« […] J’ai commencé à prier notre fondatrice, Madame Carré. A ma surprise, la grosseur a complètement disparu sans laisser de trace. »

Depuis 1973, je souffrais d’une grosseur dans le dos de la taille d’une noix, qui me donnait de la fièvre, me faisait souffrir et je réagissais mal aux traitements. Un médecin me dit que c’était un cancer. Un autre me dit que non. L’an dernier, j’ai commencé à prier notre fondatrice, Madame Carré. A ma surprise, la grosseur a complètement disparu sans laisser de trace. (Karnataka, Inde, 1993)

J’ai été prise le jour de l’Ascension d’une forte crise au genou, qui m’a empêchée de vaquer à mes devoirs d’état, consistant surtout à sortir beaucoup avec mes élèves de passage à Paris. J’ai eu recours à notre Première Mère afin d’obtenir ma guérison, pour laquelle les chirurgiens les plus célèbres n’ont jamais trouvé aucun remède qu’un repos de six semaines. Le deuxième jour de la neuvaine, j’ai pu conduire mes élèves à un mariage et dans la nuit du neuvième jour, toute douleur avait disparu. La cessation de cette crise, sans repos et aussi vite que cela est tout à fait miraculeuse. (1893, Paris)

Le fils de M. est tombé du 4ème étage dans la cage d’ascenseur. Il est resté plus d’un mois dans le coma et les médecins pensaient qu’il resterait végétatif. Il a repris connaissance et retrouvé peu à peu son état antérieur et repris son travail avant la fin de l’année. (1995, Chili)

Prière pour la béatification
de Madame Caroline Carré de Malberg

 

Seigneur, tu as mis au cœur de Caroline Carré
le désir de t’aimer sans rien te refuser.
À son exemple, fais-moi vivre de l’Esprit de Jésus,
en accueillant le quotidien selon le dessein de Dieu.
Daigne manifester sa sainteté en m’accordant,
par son intercession, la grâce de…

Par Jésus-Christ Notre Seigneur.

Amen !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus de témoignages

Grâces obtenues par l’intercession de Caroline

[…] Je lève la tête, prends un temps de prière et demande à Caroline : “Vénérable mère, comment faisais-tu pour tenir le coup entre les douleurs, la fatigue et la mission d’être une bonne épouse, une chrétienne qui pardonne chaque jour. J’ai peur de ne plus pouvoir rien gérer.” […]

Caroline

Grand merci Caroline

[…] Il est aujourd’hui en rémission et nous pouvons dire un grand merci à Caroline Carré pour son intercession !

Optimized by Optimole