Ailleurs dans le monde : AllemagneUSA

“Monsieur T., père de deux enfants en bas âge, avait perdu en décembre 1989 son emploi dans le textile et rencontré de grandes difficultés. J’ai prié pour lui Madame Carré. Il a été admis à une difficile formation d’informaticien qu’il a terminée avec succès. Grâce à cela, il a obtenu un poste en janvier 1991.” (Autriche)

“A l’occasion d’une réunion régionale, on nous donna la prière pour la béatification de Madame Carré de Malberg. Ma famille était en train de vivre des problèmes économiques puisque mon mari se trouvait sans travail, et à ce moment-là, c’était notre unique soutien. Mes fils, j’en ai trois, étaient étudiants, et moi, mère au foyer. A partir de cette date, j’ai commencé à prier toutes les nuits la prière pour la béatification. En peu de temps, le travail arriva et tout alla en s’améliorant jusqu’à aujourd’hui. Je continue à prier l’image toutes les nuits. Je pense que ça peut aider pour la béatification.” (Argentine, 1990)

Prière pour la béatification
de Madame Caroline Carré de Malberg

 

Seigneur, tu as mis au cœur de Caroline Carré
le désir de t’aimer sans rien te refuser.
À son exemple, fais-moi vivre de l’Esprit de Jésus,
en accueillant le quotidien selon le dessein de Dieu.
Daigne manifester sa sainteté en m’accordant,
par son intercession, la grâce de…

Par Jésus-Christ Notre Seigneur.

Amen !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus de témoignages

Caroline Carré

Difficultés familiales : confiance et persévérance

Pour nous sortir de l’embarras et des ennuis où se trouvait notre famille depuis bien des années,[…] avec la confiance […] je commençai une neuvaine à notre Première Mère pour qu’elle obtienne de saint Joseph les secours dont nous avions besoin.

Caroline

Prier avec Caroline

« […] J’ai commencé à prier notre fondatrice, Madame Carré. A ma surprise, la grosseur a complètement disparu sans laisser de trace. »

cygnes

Vive la vie !

[…] Quand elle fut remise, on m’a raconté qu’un de ses médecins lui avait demandé si elle allait à l’église. Elle a répondu que non. Alors il lui a dit à peu près : “Eh bien, si j’étais vous, je commencerais à y aller […]