Ailleurs dans le monde : AllemagneUSA

Relation entre Madame de Boisy et Jeanne

Sainte Jeanne de Chantal – Une vie pleinement vécue 3

En lisant le récit de la première visite de Jeanne à Annecy au printemps 1607, on s’aperçoit tout de suite de la relation affectueuse qui se noue entre la mère de François, Mme de Boisy et Jeanne.

Pendant cette visite, Mme de Boisy proposa le mariage entre son fils Bernard et la fille aînée de Jeanne, Marie-Aymée. Bien que Jeanne et François en fussent tout d’abord surpris, cette union finira par aboutir.

En octobre, la mort de Jeanne, sœur de François qui était alors confiée à Jeanne de Chantal, fut l’occasion de reconsidérer cette suggestion. En effet, Jeanne de Chantal trouva un adoucissement à son chagrin à la pensée de donner l’une de ses filles en mariage à la famille de Sales. Cela dut être également le cas pour Mme de Boisy. On retrouve cette réelle affection dans la lettre que Jeanne de Chantal écrivit à Mme de Boisy le 16 avril :

« Pouvons-nous à présent être tout à fait certaines, ma chère mère, que tout est bien selon votre désir et le mien, par la grâce de Dieu ? Et maintenant tout ce qu’il me reste à faire est de demander à Dieu de rendre cette fille tout à fait aimable à votre égard, belle et bonne, daigne du grand honneur d’entrer dans votre maison et votre famille. (Voir Mme de Chantal, E. Stopp, p. 95)

Mary O’Connell, ancienne conseillère pour les Etats-Unis

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Pour aller plus loin