Ailleurs dans le monde : AllemagneUSA

Se confier à Madame Carré

Depuis plusieurs mois, mon neveu âgé de 25 ans était à la recherche d’un emploi. Il n’obtenait que des réponses négatives à ses demandes, ou s’il avait un entretien de temps en temps, on ne donnait aucune suite.

Pour Noël, ma responsable de groupe m’a offert le petit livret bleu sur la vie de Madame Carré, avec, à la première page, la prière pour sa béatification. Chaque jour, j’ai confié au Seigneur mon intention par l’intercession de Madame Carré. Mon neveu vient de trouver un emploi à Clermont, il commence le mois prochain. (1996, France, Vendée)

Il y a seulement un mois, ma vie était un complet désastre : ma femme m’avait abandonné dix-huit mois auparavant, j’avais perdu mon emploi et j’étais complètement seul. Pendant ce temps d’épreuve, je confiais ma douleur et mon espérance au Seigneur, mais rien ne changeait dans ma vie. Une grande amie, professe salésienne, m’a offert une image avec l’oraison pour la béatification de Madame Carré et m’a raconté sa vie en m’invitant à la prier. Ce que j’ai fait.

Voilà que j’ai reçu trois excellentes offres d’emploi, trouvé une amie et quantité d’autres grâces qu’il serait trop long d’énumérer. Je suis sûre que l’intercession de Madame Carré a été décisive dans ma vie. Comment expliquer autrement tant de bonnes choses simultanées après un si long temps de disgrâce. (Santiago, Chili, 1995)

Prière pour la béatification
de Madame Caroline Carré de Malberg

 

Seigneur, tu as mis au cœur de Caroline Carré
le désir de t’aimer sans rien te refuser.
À son exemple, fais-moi vivre de l’Esprit de Jésus,
en accueillant le quotidien selon le dessein de Dieu.
Daigne manifester sa sainteté en m’accordant,
par son intercession, la grâce de…

Par Jésus-Christ Notre Seigneur.

Amen !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Plus de témoignages

enfant

Santé retrouvée pour de jeunes enfants

Mon fils est tombé gravement malade, d’une scarlatine évoluant en otite virulente avec symptômes de septicémie. Les médecins commencent à douter d’une possible guérison, hésitant à opérer devant la faiblesse de l’enfant. Un de ses oncles apporte alors une relique de la Vénérable Caroline. L’enfant, qui était presque toujours inconscient,

renaissance

Reconnaissance et merci à Caroline

“Depuis plusieurs mois, ma mère s’affaiblissait, se nourrissant de moins en moins. Elle tomba malade le 3 mai, jour de la Pentecôte, d’une congestion pulmonaire. Le docteur fut surtout inquiet à cause de son grand âge, 84 ans, et de sa grande faiblesse. Dès le lendemain, elle se trouva subitement

Colombe et eau

Caroline attentive à nos besoins

“Je suis heureuse de partager avec vous notre joie : nous avons obtenu une grande grâce de nos Fondateurs. Depuis trois ou quatre ans, nous devions faire face à un grave problème : le manque d’eau. Et nous avons ici un pensionnat, un orphelinat, un hôpital et une école. En lisant dans