Dieu, réponds moi, c’est l’heure de ta grâce

Dieu, réponds moi, c'est l'heure de ta grâce

28 mars

Mercredi saint

« L’insulte m’a broyé le cœur, le mal est incurable ; j’espérais un secours, mais en vain, des consolateurs, je n’en ai pas trouvé. » (Ps 68, 21)

On ne vient pas à l’impiété d’un seul coup. C’est par paliers que l’on descend aux pires péchés. (TAD IV, 10)

 

Aujourd’hui, je veux être le consolateur que Tu cherches, reçois ma prière.

partager

Recommended Posts