Ailleurs dans le monde : AllemagneUSA

La vérité nous rend libres

Mercredi 20 mars

« Béni soit le Dieu de Sidrac, Misac et Abdénago, qui a envoyé son ange et délivré ses serviteurs ! Ils ont mis leur confiance en lui. » (Dn 3, 28)

Les petits enfants (…) ne pensent point que leur père les veuille battre, ni qu’il leur prépare un héritage, mais seulement s’occupent de l’aimer sans penser à autre chose, parce qu’ils sont portés entre ses bras, qu’ils sont nourris, dorlotés (…) par le soin de leur bon père. (EA t. 10, p. 423)

Comme un Père, Dieu demande un amour confiant et fidèle à ses enfants, ainsi il peut agir et envoyer son ange.
Soyons comme des petits enfants qui aiment innocemment leur Père, qui acceptent ses bons soins et se jettent dans ses bras. 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Pour aller plus loin

Joseph

SAINT JOSEPH

Au 17e siècle, Joseph est bien présent dans la vie et la pastorale de François de Sales. Il suffit de parcourir ses écrits pour voir le grand amour qu’il avait pour lui. La consécration solennelle de la Société des Filles de Saint François de Sales à saint Joseph eut lieu le 19 mars 1878. Il ne semble pas abusif de dire que saint Joseph, père nourricier de Jésus, a été nommé patron de bien des congrégations pour être plus particulièrement chargé de veiller à « l’intendance ».

douceur

La douceur

En janvier, traditionnellement, c’est le mois des vœux et des bonnes résolutions.
Toute l’Équipe de mise à jour du site vous présente ses meilleurs vœux, particulièrement le vœu que cet article sur la douceur touche le cœur de chacun. Le monde a tant besoin de cette douceur, si chère à Saint François de Sales.