Ailleurs dans le monde : AllemagneUSA

Une réalité qui décoiffe !

Samedi 24 mars

« Beaucoup de Juifs, qui étaient venus auprès de Marie et avaient donc vu ce que Jésus avait fait, crurent en lui. » (Jn 11, 45)

Nous imitons les peintres qui ne savent représenter les Anges, qu’avec des corps, parce que jamais ils ne furent vus autrement ; car ainsi nous nommons les défunts morts, parce que nous ne les avons jamais vus sinon en la mort de cette vie ou en la vie de cette mort. Mais si nous les voyions maintenant qu’ils sont délivrés, mon Dieu, que nous serions heureux de les appeler morts ! (Oraison funèbre de Philippe Emmanuel de Lorraine, 27 avril 1602)

C’est parce qu’ils avaient entouré Marie, la sœur de Lazare, et vu ce que Jésus avait fait pour lui, que beaucoup de Juifs crurent. Voir un mort ressuscité, les convertit. Nous, par la foi, croyons sans voir :

« heureux ceux qui croit sans avoir vu… »

Prions aujourd’hui nos anges gardiens et pour nos défunts.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Pour aller plus loin

Joseph

SAINT JOSEPH

Au 17e siècle, Joseph est bien présent dans la vie et la pastorale de François de Sales. Il suffit de parcourir ses écrits pour voir le grand amour qu’il avait pour lui. La consécration solennelle de la Société des Filles de Saint François de Sales à saint Joseph eut lieu le 19 mars 1878. Il ne semble pas abusif de dire que saint Joseph, père nourricier de Jésus, a été nommé patron de bien des congrégations pour être plus particulièrement chargé de veiller à « l’intendance ».

douceur

La douceur

En janvier, traditionnellement, c’est le mois des vœux et des bonnes résolutions.
Toute l’Équipe de mise à jour du site vous présente ses meilleurs vœux, particulièrement le vœu que cet article sur la douceur touche le cœur de chacun. Le monde a tant besoin de cette douceur, si chère à Saint François de Sales.