Ailleurs dans le monde : AllemagneUSA

Dimanche du Bon Pasteur

Dimanche 30 avril 2023 – Quatrième dimanche de Pâque […] La joie de la victoire de l’amour sur le mal, de la vie sur la mort, la joie de Pâques qui a éclaté dans l’Exultet de la Vigile Pascale […]

Au cœur du Temps Pascal

La joie de la victoire de l’amour sur le mal, de la vie sur la mort, la joie de Pâques qui a éclaté dans l’Exultet de la Vigile Pascale, se déploie pendant les cinquante jours du Temps Pascal. Au cœur de ce temps liturgique festif, au quatrième dimanche de Pâques, (cette année le 30 avril) l’Église nous invite à contempler notre Seigneur sous l’émouvante figure du Bon Pasteur.

Qui est notre Bon Pasteur ?

Le chapitre 10 de l’évangile selon saint Jean nous rapporte un discours de Jésus où Lui-même s’identifie au Bon Pasteur (Jn 10,1-30, cette année, en année A, nous entendrons les dix premiers versets, les autres sont répartis sur les années B et C). Jésus y dénonce les mauvais pasteurs : ceux-ci n’ont pas établi de liens de connaissance et d’amour avec leurs brebis. Contrairement aux mauvais pasteurs qui volent, égorgent, tuent ou fuient devant le danger, Jésus a donné sa vie librement pour ses brebis. Mais plus que cela, nous dit-Il : « Je donne ma vie pour la reprendre », annonçant à la fois sa Passion et sa Résurrection, principe de salut pour toute l’humanité.

Jésus se montre pleinement Bon Pasteur en son Mystère Pascal, c’est pourquoi le dimanche du Bon Pasteur trouve si bien sa place au centre du temps de Pâques.

La mission de Jésus

La méditation de ce beau texte de saint Jean : Jn 10, 1-30 nous dévoile diverses facettes du mystère de Jésus et de sa mission. Celle-ci prend sa source dans le lien unique que Jésus entretient avec le Père. Elle est entièrement reçue du Père et entièrement tournée vers nous, elle est de nous donner la vie en abondance, la Vie Éternelle. Cette mission a une portée universelle : « J’ai encore d’autres brebis qui ne sont pas de cet enclos… » Elle est fondée sur l’amour de notre Seigneur pour tous les hommes, un amour de connaissance intime dont Il a l’initiative et qui appelle notre libre réponse.

Nos Pasteurs d’aujourd’hui

Jésus Bon Pasteur fut le modèle de saint François de Sales dans sa sollicitude pastorale. Il est celui de tous ceux qui ont une responsabilité dans la conduite d’une communauté chrétienne, nous pensons spécialement aux Évêques et aux Prêtres. Nous sommes invités à prier spécialement pour nos Pasteurs en ce dimanche et à demander au Seigneur de ne pas laisser son Église manquer des Pasteurs dont elle a besoin. Ce jour est journée mondiale de prière pour les vocations.

Et nous-mêmes…

Jésus est modèle de ceux qui ont une responsabilité dans la conduite de leurs frères : les enseignants, les éducateurs, les parents et grands-parents. Demandons-lui de nous éclairer dans cette mission si délicate et si belle de faire grandir des enfants. Et demandons-lui sa même sollicitude à l’égard de toute personne qui croise notre chemin.

Sœur Marie-Paul – Abbaye Notre Dame de Venière

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Pour aller plus loin

Marie et les Apôtres

Une femme dans les Actes des Apôtres : Marie

L’an dernier, nous avons découvert ensemble les femmes qu’on rencontre dans le livre des Actes des Apôtres, souvenez-vous : Tabitha, Lydie, Priscille…
Il y a une femme dont nous n’avons pas parlé, qui est présente, discrètement, dans toute l’histoire de cette première Église, c’est Marie, mère de Jésus !

Pentecôte

La fête de Pentecôte

La fête de Pentecôte s’enracine dans la célébration de la fête juive de Chavouot qui commémorait, 50 jours après Pâques, le don de la Loi à Moïse sur le mont Sinaï. Marie, les apôtres et quelques disciples se trouvaient réunis à cette occasion.

Optimized by Optimole