Ailleurs dans le monde : AllemagneUSA

La souffrance enseigne

7 avril – Vendredi Saint – Célébration de la Passion de Notre-Seigneur

Bien qu’il soit le Fils, il apprit par ses souffrances l’obéissance et, conduit à sa perfection, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent la cause du salut éternel.  (He 5, 8-9)

Il est toujours meilleur de ne rien désirer, mais se tenir prêt pour recevoir [les charges] que l’obéissance nous imposera ; et fussent-elles honorables ou abjectes, je les prendrai et recevrai humblement sans en dire un seul mot […]. (Entretien XXI Ne rien demander, OEA VI 384)

Je resterai recueillie ce vendredi, je jeûnerai ou poserai un acte de pénitence en faisant mémoire de la passion de Jésus. Je revivrai, selon mes possibilités, le chemin de croix en pensant à ce suprême acte d’amour que représente la mort du Christ.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Pour aller plus loin

Marie et les Apôtres

Une femme dans les Actes des Apôtres : Marie

L’an dernier, nous avons découvert ensemble les femmes qu’on rencontre dans le livre des Actes des Apôtres, souvenez-vous : Tabitha, Lydie, Priscille…
Il y a une femme dont nous n’avons pas parlé, qui est présente, discrètement, dans toute l’histoire de cette première Église, c’est Marie, mère de Jésus !

Pentecôte

La fête de Pentecôte

La fête de Pentecôte s’enracine dans la célébration de la fête juive de Chavouot qui commémorait, 50 jours après Pâques, le don de la Loi à Moïse sur le mont Sinaï. Marie, les apôtres et quelques disciples se trouvaient réunis à cette occasion.

Optimized by Optimole