Ailleurs dans le monde : AllemagneUSA

Session internationale, Issy-les-Moulineaux – 2017

Session salésienne inter Sociétés

“Disciples missionnaires dans l’esprit salésien à la suite du Père Henri Chaumont.”

C’est sous ce thème que les Conseil des Sociétés fondées par le Père Chaumont ont souhaité que soit placée cette rencontre. Le nombre restreint de places  fait que cette proposition a été faite aux membres en responsabilité d’accompagnement. Penser, grandir en compétence pour former nos membres.

Père Olivier Bousseau, Soeur Florence, Marie Lagriffoul et Dominique Sommier en ont été les chevilles ouvrières.

Trois volets sont proposés pour ces trois jours:

  • Un apport théologique : “Clarifier la mission, à la lumière de l’Écriture et de l’enseignement de l’Église, en lien avec le baptême.”
  • Un apport apostolique : “Comment saint François de Sales a-t-il été disciple-missionnaire ? “
  • L’esprit des fondateurs, Père Henri Chaumont, Mme Carré et Soeur Marie Gertrude. Et qu’en est-il aujourd’hui, à travers des témoignages.

Trois jours pour resserrer les liens de famille entre nos Sociétés. Un moyen pour nous entre-porter, partager, prier ensemble, faire vivre notre amitié et nous former !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Pour aller plus loin

Joseph

SAINT JOSEPH

Au 17e siècle, Joseph est bien présent dans la vie et la pastorale de François de Sales. Il suffit de parcourir ses écrits pour voir le grand amour qu’il avait pour lui. La consécration solennelle de la Société des Filles de Saint François de Sales à saint Joseph eut lieu le 19 mars 1878. Il ne semble pas abusif de dire que saint Joseph, père nourricier de Jésus, a été nommé patron de bien des congrégations pour être plus particulièrement chargé de veiller à « l’intendance ».

douceur

La douceur

En janvier, traditionnellement, c’est le mois des vœux et des bonnes résolutions.
Toute l’Équipe de mise à jour du site vous présente ses meilleurs vœux, particulièrement le vœu que cet article sur la douceur touche le cœur de chacun. Le monde a tant besoin de cette douceur, si chère à Saint François de Sales.