Ailleurs dans le monde : AllemagneUSA

Une retraite salésienne pour les 18-25 ans

Vous êtes jeune, parent ou en contact avec des jeunes adultes, cette invitation du père Vincent Rossat est faite pour vous !

Une retraite pour 18-25 ans, selon les méditations de saint François de Sales, aura lieu à Annecy du 5 au 11 juillet, en partenariat avec la pastorale jeunes et vocations, les Prêtres de Saint François de Sales et le monastère de la Visitation.

Après deux années d’essais et de discernement, nous sommes arrivés à une formule de 5 jours, accompagnée par deux prêtres (Jean-Claude Mutabazi et Vincent Rossat) et deux couples (Jean-François et Amandine Badin  ainsi que Nicolas et Marlène Thollin).

Les matinées seront en silence avec une méditation et un temps d’accompagnement

Les après-midi seront sur le mode service, musique et détente.

Vous trouverez toutes les infos et formulaires de pré-inscription en ligne  en cliquant ici.

Merci pour ce que l’Esprit vous inspirera pour partager cette proposition et l’accompagner de votre prière !

L’Esprit et l’Epouse disent : “Viens !” Et que l’homme assoiffé s’approche, que l’homme de désir reçoive l’eau de la vie, gratuitement” (Apocalypse 22,17)

P. Vincent ROSSAT

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp

Pour aller plus loin

Joseph

SAINT JOSEPH

Au 17e siècle, Joseph est bien présent dans la vie et la pastorale de François de Sales. Il suffit de parcourir ses écrits pour voir le grand amour qu’il avait pour lui. La consécration solennelle de la Société des Filles de Saint François de Sales à saint Joseph eut lieu le 19 mars 1878. Il ne semble pas abusif de dire que saint Joseph, père nourricier de Jésus, a été nommé patron de bien des congrégations pour être plus particulièrement chargé de veiller à « l’intendance ».

douceur

La douceur

En janvier, traditionnellement, c’est le mois des vœux et des bonnes résolutions.
Toute l’Équipe de mise à jour du site vous présente ses meilleurs vœux, particulièrement le vœu que cet article sur la douceur touche le cœur de chacun. Le monde a tant besoin de cette douceur, si chère à Saint François de Sales.