Ailleurs dans le monde : AllemagneUSA

Je crois en l'homme
Acheter en ligne
Caractéristiques du livre
Format : Broché
ISBN : 2-08-130851-7
EAN : 9782081308510
Pages : 231
Langue : Français
Prix conseillé : 16.90 €
A propos de l'auteur
Sergio Rubin

Responsable des sujets religieux pour le journal argentin Clarin.

Francesca Ambrogetti

Journaliste pour Radio Vatican

Pape François

Depuis le 13 mars 2013, le cardinal Jorge Mario Bergoglio est évêque de Rome et souverain pontife de l'Eglise universelle, sous le nom de Pape François. Depuis son élection à la tête de l’Église, le pape François surprend opinions publiques et hommes politiques par le ton joyeux et la force de ses engagements. Au monde inquiet, il partage son enthousiasme et son espérance.

Informations
Date de parution : 23 avril 2013
Préface de Henri Madelin, ancien provincial des jésuites de France et ancien rédacteur en chef de la revue Etudes.

Extrait :

« Il est essentiel que les catholiques – les prêtres comme les laïcs – partent à la rencontre des gens. Le rôle de l’Église est d’aller vers les autres, de connaître chacun par son nom. C’est le coeur de sa mission.

Il est vrai qu’en descendant dans la rue on prend le risque, comme n’importe qui, d’avoir un accident. Mais je préfère mille fois une Église accidentée à une Église malade. »

Qui est ce nouveau pape qui s’exprime de façon aussi directe ? Une personnalité secrète, qui n’a accepté de raconter sa vie qu’une fois, dans ce livre, quand il était cardinal de Buenos Aires. Un jésuite pour qui le travail est l’instrument essentiel de la dignité humaine. Un homme préoccupé par les questions sociales, qui affronte le temps de la dictature argentine, les scandales de l’Église, et prêche un pardon qui n’est pas synonyme d’impunité. Un missionnaire, proche des plus faibles qu’il cherche à faire grandir. Un symbole d’espérance.

Du même auteur

Pour aller plus loin

Croix glorieuse

Optimisme salésien (II)

La profondeur de l’amour de Dieu pour nous et sa puissance sur le mal et la mort fondent l’optimisme de saint François de Sales. Et cet amour a pris corps dans l’histoire

croix

Sainte Jeanne de Chantal, une vie vertueuse (IV)

« Veillons sur nous-mêmes, sur nos actions, paroles et pensées, sur notre esprit, afin qu’il ne s’occupe que de Dieu, en Dieu et pour Dieu. Veillons sur notre âme […]. Après que nous aurons bien veillé, prions afin que Dieu vivifie notre foi […] »