Ailleurs dans le monde : AllemagneUSA

Un monde à aimer
Acheter en ligne
Caractéristiques du livre
Format : Broché
ISBN : 2-85313-599-3
EAN : 9782853135993
Pages : 302
Langue : Français
Prix conseillé : 20 €
A propos de l'auteur
Michel Tournade

Michel Tournade est religieux oblat de Saint François de Sales et prêtre. Docteur ès lettres, il est enseignant en lycée et curé d'une paroisse à Annecy. Il est notamment l'auteur du livre Un monde à aimer : une adaptation de l'Introduction à la vie dévote de saint François de Sales (Nouvelle Cité).

Informations
Date de parution : 1 février 2010

Extrait :

François de Sales, évêque savoyard dynamique et entreprenant, a publié en 1609 un petit livre pour son temps, avec le style qui plaisait alors. Son projet était de faire partager le merveilleux chemin spirituel qu’il avait ouvert. Son intuition était simple : montrer que chacun est appelé à la sainteté, quels que soit son métier et sa situation. Le titre de ce premier ouvrage était : Introduction à la vie dévote.

En voici une « adaptation » dans un style tout à fait contemporain. Nous pourrions imaginer que notre évêque annécien dialogue avec un groupe de jeunes d’aujourd’hui. Il s’adresserait alors, en les tutoyant, à Philotée, une jeune étudiante en fac, ou une élève ingénieur, ou encore à Théotime, interne en médecine ou en train de suivre une formation en alternance.

Cette réécriture a voulu conserver et traduire les idées et intuitions de l’évêque savoyard amoureux de la nature et engagé dans un monde à aimer.

Du même auteur

Pour aller plus loin

Croix glorieuse

Optimisme salésien (II)

La profondeur de l’amour de Dieu pour nous et sa puissance sur le mal et la mort fondent l’optimisme de saint François de Sales. Et cet amour a pris corps dans l’histoire

croix

Sainte Jeanne de Chantal, une vie vertueuse (IV)

« Veillons sur nous-mêmes, sur nos actions, paroles et pensées, sur notre esprit, afin qu’il ne s’occupe que de Dieu, en Dieu et pour Dieu. Veillons sur notre âme […]. Après que nous aurons bien veillé, prions afin que Dieu vivifie notre foi […] »